Pluriel Avocat, Rennes – Divorce, Séparation, Famille, Droit Routier, Permis actu juridique

Coronavirus : la police peut-elle fouiller votre voiture ?

Les policiers peuvent-ils fouiller vos sacs de course pendant le confinement pour vérifier la nature essentielle de vos achats ?

Depuis la mise en place du confinement obligatoire, les questions techniques ne manquent pas quant à l’application réelle de ces mesures et les libertés d’interprétation tolérées par la loi. Depuis quelques jours, on sait par exemple qu’il n’est pas toléré de prendre sa voiture pour aller faire du sport dans un endroit très éloigné de son domicile. Même remarque pour la promenade de ses animaux de compagnie : ces activités doivent se cantonner à l’environnement direct de son habitation, dans un rayon d’un kilomètre. Et sans voiture. Une hésitation, nous sommes à votre disposition

Il reste bien évidemment possible de prendre sa voiture pour aller faire les courses, à condition qu’il s’agisse d’achat de « biens essentiels ». Mais lors d’un contrôle, la police peut-elle vérifier le contenu des sacs de vos courses si votre attestation de sortie concerne ce motif ? C’est là où la réponse du gouvernement manque pour l’instant de clarté. « S’ils ont le sentiment que la personne fait preuve de ruse, les gendarmes ont le droit de poursuivre leurs investigations », affirme le Ministre de l’intérieur Christophe Castaner. « Mais nos gendarmes ne cherchent pas à embêter les gens, ils veulent les protéger ».

Flou

Bref, la possibilité qu’un policer demande à fouiller vos courses pour vérifier qu’elles relèvent bien de marchandises essentielles ne semble pas totalement écartée pour le moment. En cas d’abus constaté, ils pourraient donc vous infliger une amende de 135 euros (ou de 1500 euros en cas de deuxième amende dans les 15 jours).