L’administration de la protection de l’enfance

Présentation de l’éditeur

La France et la Turquie organisent différemment leurs administrations de protection de l’enfance. Les modèles diffèrent quant à leur partage des compétences entre, d’une part, l’administration et la justice et, d’autre part, l’Etat central et l’Etat décentralisé. La France préfère un système décentralisé alors que la Turquie opte pour un système centralisé et déconcentré. En principe, la protection judiciaire en France n’est que subsidiaire par rapport à la protection administrative, tandis qu’en Turquie, en règle générale, la décision judiciaire est obligatoire pour toute mesure de protection. Cependant les administrations respectives de la protection de l’enfance des deux pays portent les mêmes défauts essentiels. Cette étude analyse les administrations respectives de la protection de l’enfance de la France et de la Turquie en se penchant sur leur conformité à l’intérêt de l’enfant à partir des éléments constitutifs (la philosophie, l’infrastructure juridique, les institutions et les politiques).

Source link

PLURIEL AVOCATS, cabinet à Rennes, divorce et droit de la route